05 - Les Hautes-Alpes

  • Briançon (05100)

    Briançon, la ville la plus ensoleillée de France. Dans son écrin de très hautes montagnes, Briançon figure sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO au titre de ses fortifications de Vauban. Ce site majestueux est un joyau pour les amateurs d'histoire. Ses ruelles en pente, sa gargouille (petit ruisseau canalisé dans la Grande Rue de la vieille ville), ses fontaines, son église baroque « La Collégiale », ses façades… enserrée dans ses remparts, en font un lieu agréable à arpenter, pour de simples promeneurs. 

  • Ceillac (05600)

    Encore un petit tour, dans les Hautes-Alpes, à Ceillac.  Ceillac est un charmant petit village de haute montagne, situé au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras. Le clocher de la chapelle Saint-Sébastien est pittoresque, doté de 6 cloches. Les maisons et les balcons en bois sont authentiques. Cadrans solaires, fontaines et croix de mission ornent les rues.  Ceillac est un spot de randonnées, vers des lacs d'altitude, des alpages, dominés par de fiers sommets. 

  • Chorges (05230)

    La commune de Chorges, située dans les Hautes-Alpes, présente des paysages divers et variés, entre lac et montagnes. Chacun peut y trouver son bonheur, les sports nautiques, ceux de randonnée, ou tout simplement le farniente et la contemplation.  Son altitude va de 825 m à plus de 2000 m d’altitude avec les sommets de la Pousterle, du Piolit et de Chabrières.  L’Eglise Saint-Victor reste le monument phare du village qui surplombe les toits aux multiples couleurs. La cité caturige est réputée pour ses marchés et ses commerçants y sont également, très accueillants. Un petit détour par le Relais des Saveurs, le Comptoir des Cimes ou la boulangerie Payan s’impose…  Si vous continuez votre route, direction Briançon, la Baie St Michel, un des plus beaux sites du lac de Serre-Ponçon s’offre à vos yeux, juste à côté du Camping Le Serre du Lac. 

  • Le Lac de Serre-Ponçon

    En route pour les Hautes-Alpes et plus précisément le lac de Serre-Ponçon !  Il est le 2ème plus grand lac artificiel d'Europe, d'une superficie de 3 000 hectares, entouré de reliefs montagneux dont le Grand Morgon, les Aiguilles de Chabrières, etc. Il a été créé par la construction d'un impressionnant barrage en terre, sur la Durance, deux kilomètres à l'aval de son confluent avec l'Ubaye, d'une hauteur de 123 mètres et d'une largeur de 650 mètres à la base.  La mise en eau de la retenue a débuté le 16 novembre 1959 pour s'achever le 18 mai 1961. Trois villages, Savines, Ubaye, Rousset, furent engloutis. La chapelle Saint-Michel est la seule rescapée de la mise en eau. 

  • Le Grand Morgon

    Randonnée au Grand Morgon...  Je vous ai parlé des massifs rocheux qui entourent le lac de Serre Ponçon, parmi eux, le Grand Morgon le surplombe majestueusement, 2324 m d’altitude....  Tout d’abord, une marche de 45 minutes, pour les experts, à 1h30, pour les non-sportifs, avec tout au long, une vue panoramique sur le lac, vous amène à découvrir un paysage sans nom : le cirque du Grand Morgon. Un vrai moment de détente, au cœur des alpages, avec comme seuls bruits, le son lointain des cloches des moutons, les cris stridents des marmottes...  Quelques mètres d’ascension supplémentaires, (une heure) du Pic du Morgon, d’autres points de vue exceptionnels vous attendent sur le lac : le pont de Savines, la Baie Saint-Michel et sa chapelle, Chanteloube, le barrage… 

  • Mont-Dauphin (05600)

    Mont-Dauphin, place forte Vauban. La place forte de Mont-Dauphin fait partie des 12 sites majeurs Vauban, inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Derrière ses remparts, vous verrez les casernes où vivaient les soldats de Louis XIV, mais aussi un village insolite, dans un cadre extraordinaire, l’Eglise Saint-Louis, inachevée, la fontaine des 4 coins…  (Photos Christine Briout)

  • Orcières-Merlette (05170)

    A la découverte d’Orcières-Merlette. Orcières est le point de départ de nombreuses randonnées pédestres, bordant le Parc National des Écrins, les vallées du Champsaur et du Valgaudemar, vers des lacs, des chalets, des cascades… les Lacs des Sirènes, des Estaris, des Jumeaux en font partie…. Le téléphérique peut être bienvenu, pour les non-sportifs, mais quelques efforts valent la peine.  Les paysages qui s’offrent à vos yeux appellent au respect et à la contemplation. Seul le cri strident des marmottes peut vous ramener à la réalité.

  • Réallon (05160)

    Zoom sur les Aiguilles de Chabrières... de toute beauté. Les Aiguilles de Chabrières au-dessus de la station de Réallon constituent une randonnée exceptionnelle. A 2400 m, un magnifique panorama s’offre à vous, sur l’Embrunais, le massif des Écrins et sur le lac de Serre-Ponçon. La brèche de Chabrières, un passage plus étroit, mène aux Oucanes, un paysage tout à fait original.  (Photos Christine Briout)

  • Saint-André d'Embrun (05200)

    Bienvenue à Saint-André d'Embrun. Saint-André-d‘Embrun, commune des Hautes-Alpes, a de nombreux atouts, sa forêt, ses montagnes, ses hameaux, ses fontaines, son lac et une magnifique vue sur la Durance et le lac de Serre-Ponçon. L’église Saint-André et plusieurs chapelles complètent son patrimoine, dont la chapelle Saint-Roch, aux abords du Lac de Siguret, un lac d'origine glaciaire.  (Photos Christine Briout)

  • Saint-Véran (05350)

    Ballade à Saint-Véran…  Au cœur du Parc Naturel Régional du Queyras (Hautes-Alpes), Saint-Véran est la plus haute commune habitée d’Europe, à 2 042 mètres d’altitude. Saint-Véran a conservé toute son authenticité, le charme des villages de montagne. 

  • Vallouise (05290)

    Vallouise, village typique des Hautes-Alpes . Entre Pelvoux à l’amont, les Vigneaux à l’aval et Puy Saint-Vincent, sur les hauteurs, Vallouise occupe une position centrale. Plusieurs de ses sommets culminent à plus de 3000 mètres.  Vallouise, traversée par le Gyr, a su garder son charme d'antan, avec une architecture authentique, un patrimoine religieux pittoresque comme l’église Saint-Etienne. 

  • Veynes (05400)

    Veynes est une commune des Hautes-Alpes, à l’Ouest de Gap qui met en avant son passé de "cité cheminote". Plusieurs lieux sont à voir, l’Hôtel de Ville, situé dans un château, l'église Saint-Sauveur, la place Adrien-Ruelle et sa fontaine…  Le traditionnel Corso fleuri en juillet accueille des milliers de personnes. Quelques 5 km de décors ornent les rues, des décors réalisés par de nombreux bénévoles, avec des bouteilles de perrier, des capsules de café, des gobelets plastiques...  (Photos Christine Briout)